janvier 30, 2023

Burkina: La parentée à plaisanterie est valorisée a travers un festival à Nabadogo

L’association Rakiir-Nooma de Nabadogo a organisé les 17 et 18 décembre à Sabou, le festival Rakiiré, sur la parenté à plaisanterie.

Placée sous le patronage du président de la délégation spéciale de Sabou et le parrainage de Moussa Zerbo, directeur général de Zeko Communication, ce festival s’est voulu un cadre de promotion du vivre-ensemble et de la cohésion sociale.

L’acceptation de l’autre dans sa différence, la solidarité, le renforcement de la cohésion sociale et la promotion de l’identité culturelle burkinabè, sont, entre autres, les valeurs prônées par le festival Rakiiré, qui était à sa 6e édition cette année.

Et c’est le village de Nabadogo, dans la commune ruruale de Sabou, qui a accueilli les festivités.

Le parrain Moussa Zerbo a laissé entendre que ce festival constitue une bougie de l’espoir, de l’optimisme, et une arme contre la haine et le terrorisme.

Ousséni Koala du comité d’organisation, a abondé dans le même sens que le parrain. Pour lui, la parenté à plaisenterie est une arme puissante qui permet d’éviter certains conflits sociaux et de donner plus de visibilité à la culture, qui est le socle la société.

Les prestations de troupes traditionnelles et théâtrales ont constitué les temps forts de ce festival. Il y avait également au menu, un match de football opposant l’équipe de Noessin à celle de Yadga, qui s’est soldée par la victoire de cette dernière.

de actualite.bf

JODALA TV pour Overland Group

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :