décembre 5, 2022

Burkina : des terroristes font des tirs, retirent des engins, et ordonnent de fermer des écoles dans le Gourma, à l’Est.

Le lundi 24 octobre 2022, aux environs de 8 heures, des terroristes se sont signalé au CEG de Bondangou, près de Fada N’Gourma, provoquant la panique avec des tirs.

Les agresseurs, enturbannés, ont exigé la fermeture des classes, avant d’incendier deux motos et de se volatiliser avec trois autres.

Le même groupe a retiré en chemin, la motocyclette d’une enseignante de l’école primaire publique de Boudangou.

Suite aux alertes, le lycée scientifique situé proximité, a refermé ses portes et n’a pas reçu de visite.

Les individus armés ont également fait irruption à l’école primaire publique de Potiamanga (à près de 17 km de Fada N’Gourma) pendant que les enseignants s’affairaient à inscrire les nouveaux élèves pour une éventuelle réouverture de cet établissement scolaire.

Les témoins de l’AIB ont souligné qu’ils ont enjoint les enseignants d’arrêter toute activité, avant de repartir des lieux, avec la motocyclette d’une enseignante.

En rappel, des terroristes avaient visité les écoles primaires publiques de Boudangou et de Potiamanga durant l’année scolaire 2021-2022.

Overland Media, #JodalaTV

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :