décembre 6, 2022

Burkina : les élèves de Djibo marchent pour réclamer la réouverture des classes.

Plusieurs élèves de la ville de Djibo ont marché ce mardi 11 octobre, pour exiger la réouverture des classes pour la rentrée scolaire 2022-2023, a constaté le correspondant d’Oméga médias dans la localité.

C’est au Haut-commissariat qu’ils se sont dirigés pour remettre leur doléance au préfet, président de la délégation spéciale de la commune de Djibo, Marou Ilboudo.

En plus de la réouverture des classes, les élèves veulent le rétablissement des réseaux téléphoniques, la sécurisation de toute la province du Soum et celle de l’axe Djibo-Kongoussi. Si rien n’est fait, ils menacent de ressortir les jours à venir pour se faire à nouveau entendre.

A la date du 30 avril, 4148 écoles étaient fermées au Burkina Faso à cause du terrorisme.

La ville de Djibo est sous blocus depuis plusieurs mois. 70 tonnes de vivres avaient été acheminées le 7 octobre par voie aérienne par l’armée burkinabè, soit plus de 10 jours après l’attaque d’un convoi de ravitaillement à Gaskindé, où 37 personnes dont 27 militaires avaient perdu la vie.

De Radio Omega, Overland Média, #JodalaTV

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :