décembre 6, 2022

Burkina : Au moins dix terroristes tués par un fétiche dans la Région de l’Est.

Une dizaine d’individus armés non identifiés sont morts après avoir brûlé un fétiche dans un hameau de culture de la commune rurale de Bilanga, dans la province de la Gnagna, région de l’Est, selon le journal Sidwaya.

Tout serait parti d’une incursion de ces individus dans ledit hameau de culture pour y faire des prêches. C’est après cette séance de prêches qu’ils se seraient pris violemment au fétiche du village sous le regard impuissant des garants de la tradition “, a rapporté le journal qui a ajouté que c’est lorsqu’ils ont mis le feu au fétiche que « certains se seraient écroulés, séance tenante ».

Selon Sidwaya citant des témoins, certains des individus armés voyant leurs camarades être tués par le fétiche, ont pris la fuite. Ils auraient péri dans leur fuite, rapporte le journal.

Ces morts, de l’avis des villageois ne sont pas sans raison. D’autres ont qualifié ces morts d’ « un châtiment des ancêtres ».

De Faso7, Overland Média, #JodalaTV

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :