La situation est à nouveau incertaine à Ouagadougou, ce 1er octobre 2022, au lendemain de l’annonce du renversement du lieutenant-colonel Sandaogo Damiba par le capitaine Ibrahim Traoré.

Les artères de la ville, au centre de la capitale, qui avaient été barrés la veille puis libérés ce matin du 1er octobre, ont été à nouveau barricadés. Au grand marché, des commerçants ont commencé à fermer leurs boutiques.

De Faso7, Overland Média, #JodalaTV


0 commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :