décembre 5, 2022

Burkina : Les manifestants de bobo réclamant la démission du Président Damiba dispersés à coups de fouets, ce jeudi 29 septembre 2022.

Dans la matinée de ce jeudi 29 septembre 2022, des manifestants, des commerçants notamment, ont marché pour, disent-ils, rendre hommage à leurs camarades décédés dans l’attaque du convoi de ravitaillement à Gaskindé le 26 septembre dernier.

A l’occasion, ces derniers, qui estiment que le président de la transition a « montré ses limites dans la gestion du terrorisme » exigent la démission de ce dernier.

Fouets en main, d’autres jeunes s’en sont pris à eux, les fouettant, comme ce fut le cas à Ouagadougou lors de la marche pour exiger la libération du militant du balai citoyen interpellé par la gendarmerie pour des « injures proférées à l’encontre » du chef de l’Etat.

Un groupe de jeunes, armés de fouets, s’en est pris aux manifestants, aux alentours du grand marché, pour, disent-ils, trouble à l’ordre public. Selon certains fouettards, « cette marche n’est pas dans l’intérêt de Bobo-Dioulasso »

De Ouestinfo, Overland Media, #JodalaTV

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :