décembre 9, 2022

K’ART’IER EN MOUVEMENT : Un spectacle qui fait vivre la danse contemporaine dans les rues de Ouagadougou



La première édition de K’ART’IER EN MOUVEMENT a tenu son pari ce samedi 17 septembre 2022 à Ouagadougou. Cet évènement culturel initié par l’association Willigri compte faire des rues de la capitale la scène des spectacles vivants. L’objectif est créer une approche entre les riverains et la danse contemporaine jusque-là moins connue.

Les rues du quartier Samandin ont accueilli le spectacle de danse contemporaine à ciel ouvert dénommé K’ART’IER EN MOUVEMENT. L’évènement qui a réuni une trentaine de danseurs professionnels a fait rayonner les arts de rue à travers sa création artistique. Pour cette édition, ce sont des créations chorégraphiques, des mouvements d’ensemble, de gymnastiques et de danse qui ont jalonné les rues de ce quartier.

Pour le promoteur de cet évènement, Yakouba Ouédraogo, l’initiative vise à faire connaitre la danse contemporaine à la population burkinabè et créer une scène d’expression de talents pour les artistes. « Non seulement, il permet de créer un cadre d’échange et de rapprochement entre les artistes et les riverains mais vise également à apporter de l’ambiance à travers ces danses de création. », a-t-il expliqué.


Il se dit satisfait de la mobilisation et l’adhésion du public à cet évènement nouveau. « Compte tenu du contexte actuel, le thème ’’vivre ensemble’’ trouve tout son sens car il nous permet d’atteindre le volet social et d’appeler à une cohésion entre les riverains ». Enfants, jeunes et personnes âgées, tous ont manifesté leur intérêt pour cette première édition à travers des encouragements. Les initiateurs comptent étendre cette ambiance festive dans d’autres quartiers de la ville. Et pour y arriver, il a lancé un appel aux partenaires à accompagner le projet. Pour clore cette première édition de K’ART’IER EN MOUVEMENT, un match amical s’est tenu entre les jeunes du quartier Samandin et les artistes.

DA Tiomité d’Overland Média, #JodalaTV

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :