décembre 6, 2022

Burkina : Dédougou a reçu près de 4000 déplacés internes en seulement deux semaines.

Les incursions répétées des groupes armés dans la région de la Boucle du Mouhoun ces derniers temps, ont provoqué une ruée de personnes déplacées internes (PDI) vers la ville de Dédougou. Selon les données de la direction provinciale en charge de l’action humanitaire du Mouhoun, le nombre de PDI dans la cité du Bankuy est passé de 5 054 à 8 832 à la date du 15 juillet 2022. Le choc et l’incertitude du lendemain résument le quotidien de ces personnes.

C’est un euphémisme que de dire que la situation sécuritaire se durcit au Burkina Faso et spécifiquement dans la région de la Boucle du Mouhoun. En effet, ce sont environ 4 000 personnes déplacées internes (PDI), selon les statistiques de la direction provinciale en charge de l’action humanitaire du Mouhoun, à avoir trouvé refuge à Dédougou entre le 3 et le 15 juillet 2022. Ces populations viennent de plusieurs localités de la région, à savoir Bourasso dans la province de la Kossi et Sa, Souma et Douroula dans la province du Mouhoun.

De lefaso.net, Overland Media, #JodalaTV

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :