décembre 9, 2022

Transition au Burkina : La rencontre des chefs d’État ne se tient finalement qu’entre DAMIBA, Blaise COMPAORÉ et Jean Baptiste OUEDRAOGO.

Annoncée pour se tenir entre l’actuel locataire de Kosyam, Paul-Henri Damiba, et les anciens Chefs d’État, la rencontre s’est finalement tenue entre lui et ses prédécesseurs Jean-Baptiste Ouédraogo et Blaise Compaoré.

Au sortir de quelques heures de concertations, le trio, Paul-Henri Damiba, Jean-Baptiste Ouédraogo et Blaise Compaoré (tous militaires), a fait une déclaration dans laquelle, il a justifié cette rencontre avant de lancer un appel à l’unité à l’ensemble des Burkinabè.

Selon le président Paul-Henri Damiba, porte-parole, cette rencontre ne vise autre chose que la recherche de la cohésion sociale, malgré les “communications partisanes qui ont voulu la dénaturer”.

Le président Damiba a confié que l’absence de Michel Kafando se justifie par des soucis de santé. Il dit qu’il a cependant envoyé un message de soutien à l’initiative.

Yacouba Isaac Zida n’a pas non plus pu prendre part pour des raisons administratives.

Quant à Roch Kaboré, il a été empêché par un groupe d’individus, informe-t-il.

Le président Damiba appelle les Burkinabè à mettre l’intérêt supérieur de la nation au-dessus des intérêts partisans.

Il informe en outre que des dispositions seront prises pour poursuivre en bilatéral les échanges avec les anciens chefs d’État qui n’ont pas pu prendre part à la rencontre.

De lefaso.net, Overland Media, #JodalaTV

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :