décembre 6, 2022

Culture : Prince Omar prône l’union avec un deuxième album intitulé TIN Taani



L’artiste Prince Omar a présenté à la presse, ce vendredi 01 juillet 2022 son deuxième album baptisé Tin Taani qui veut dire union en langue gulmancée. À travers cet album de huit titres composés en trois langues, le natif du Gulmu, Oumarou THIOMBIANO à l’état civil, appelle au vivre ensemble, à l’union et aux valeurs traditionnelles léguées par ses ancêtres.

Après la sortie de son premier album en 2016 baptisé Source, Prince Omar est de retour sur le marché de la discothèque avec son deuxième album intitulé «TIN TAANI» ou «Unissons-nous» en langue française. Artiste chanteur et compositeur, Oumarou THIOMBIANO à l’état civil, dont l’héritage artistique de son père fait ses preuves, évolue dans un style tradi-moderne. C’est un album qui sonne comme un hymne à l’union et à la cohésion sociale et aux valeurs traditionnelles qui a été présenté à la presse et aux mélomanes.

Prince Omar offrant un Mini Concert après la conférence dédicace de l’album TIN TAANI.

Composé de huit titres dont deux clips, l’album a été enregistré en trois langues notamment le français, le gulmancée et le mooré. À travers ces titres, l’artiste dit rendre hommage aux forces de sécurité et invite les burkinabè à l’union et à la solidarité pour contrer la menace terroriste. «Quand les gens se méfient les uns les autres, c’est un signe de désunion. Et cela est dangereux pour une nation. Face aux défis sécuritaires et à la dégradation du climat auxquels nous faisons face actuellement, je pense que notre salut viendra de l’union et de la cohésion sociale», a-t-il argumenté à travers le titre Tin Taani qui porte le nom de l’album.Autres thématiques abordées par l’artiste sont la scolarisation des jeunes filles, l’hypocrisie et la jalousie et le manque de solidarité qui minent nos sociétés d’aujourd’hui.

L’album a été fortement apprécié par le public présent composé des hommes de la culture burkinabè et également des délégations qui ont effectué le déplacement de Fada N’gourma, sa région natale pour lui apporter leur soutien. Sur place, c’est plus d’une cinquantaine de CD qui ont été achetés par les fans de l’artiste avec également des promesses pour des prestations à des évènements.

«Nous comptons faire voyager l’album»

Après sa présentation, l’artiste et son staff compte promouvoir l’album à travers tout le pays mais aussi à l’international. « Nous comptons faire voyager cet album à travers une tournée nationale. Pour le Gulmu, nous comptons présenter l’album à travers un concert de dédicace spécial.», a-t-il souligné. En plus des pays de la sous-région comme le Togo, le Bénin, ils comptent également étendre leur radars dans des pays européens comme la Belgique, la Suisse, la France où l’artiste a déjà fait ses preuves.La dédicace de l’album disponible dans à Afrik Image, Kemite Empreinte et discothèques a été suivi d’un mini-concert de l’artiste en collaboration avec Mariame Bissongo présente à la cérémonie.

Da Tiomité pour JODALA TV

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :