décembre 7, 2022

G5 Sahel: L’armée malienne prévoit retirer ses troupes ce 30 Juin.

L’annonce a été faite par le Chef d’état-major général des armées du Mali, le général de division Oumar Diarra, en ces termes : « (…) Dans le cadre de la mise en œuvre de la décision politique, j’ai l’honneur de vous faire part de la décision qui met fin à l’engagement des personnels maliens en service au sein des fuseaux Ouest et Centre à compter du 30 juin 2022. (…). Toutes les dispositions sont en cours pour rapatrier les personnels concernés dans les délais requis ».

Ce retrait est la suite logique de la décision prise le 15 mai dernier par l’Etat du Mali, de se retirer de toutes les instances du G5 Sahel, dénonçant le refus qui lui est opposé d’assurer la présidence du G5 Sahel.

En effet, une conférence des chefs d’États du G5 Sahel devrait se tenir depuis février 2022 à Bamako, pour consacrer le début de la présidence malienne du G5. « Mais plus d’un trimestre après, ce sommet ne s’est toujours pas tenu à Bamako », a expliqué le gouvernement malien pour justifier son retrait du G5 Sahel.

D’ailleurs, Bamako soupçonne le G5 Sahel d’être instrumentalisé par un Etat non membre de l’organisation, sans le citer.

Le communiqué du 15 mai 2022 précise que le Mali maintient ses relations bilatérales avec les autres pays du G5 Sahel que sont le Burkina Faso, le Niger, le Tchad et la Mauritanie.

De Radio Omega, Overland Média, #JodalaTV

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :