décembre 6, 2022

Ouahigouya : Il viole une déplacée interne et écope de 12 ans de prison ferme

Le tribunal de Ouahigouya a rendu ce mercredi 8 juin son verdict dans l’affaire du viol de la jeune fille déplacée interne. O.A alias Rasta a été reconnu coupable des faits et écope de 12 ans de prison ferme dont 7 ans de sûreté.

Les faits remontent à la nuit du vendredi 7 au samedi 8 mai 2022 au quartier Oufré de Ouahigouya.

La victime, élève en classe de terminale a été nuitamment interceptée par son agresseur alors qu’elle revenait des études, pour être ensuite violée sous menace à l’arme blanche.

Saisie de l’affaire, la police de Ouahigouya avait réussi, au bout de deux semaines d’enquêtes, à mettre la main sur l’agresseur, pris en possession de quelque effets personnels de la victime. Il a été aussitôt présenté au parquet.

De Radio Omega, Overland Média, #JodalaTV

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :