décembre 6, 2022

Le Burkina perd 4 places sur le plan mondial en matière de liberté de la presse en 2022. (Reporters sans frontières).

Reporters sans frontières (RSF) a dévoilé, mardi 3 mai, Journée mondiale de la liberté de la presse, son classement mondial de la liberté de la presse 2022. Le Burkina qui était classé 37e sur 180 pays en 2021, occupe cette année, la 41e place mondiale. Le pays perd quatre places.

Alors que le Burkina Faso était considéré jusqu’à récemment comme l’une des réussites du continent africain pour la liberté de la presse, la montée de l’insécurité et l’instabilité politique liée au putsch de janvier 2022 – qui a renversé le président Kaboré – font peser de sérieux risques en matière de sécurité et d’accès à l’information pour les journalistes, a révélé lundi RSF.

De Radio Omega, Overland Média, #JodalaTV

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :