décembre 9, 2022

Fadeen offre un premier spectacle rempli de rebondissements au CENASA, un spectacle… presque parfait

A l’arrivée au concert on constate un acceuil très à cheval sur le respect des mesures barrière à la COVID 19. Une fois dans la salle ont est frappé par la décoration de la scène reproduisant les paysages d’un village. Un paysage qui évoque la nostalgie d’un retour en terre natale.

Le Slameur Naël Melerd ouvre le bal des prestations par un show qui déclanche des trombes d’applaudissements. Après une entrée en scène spectaculaire, la star de la soirée apparaît en tenue d’apparat blanc qui sublime la salle. Si la température de la salle est montée au dernier degré avec la prestation de Fadeen avec Wendy et Frere Malkhom , créant une sorte d’extase, la température devient glaciale quand la mère de Fadeen apparaît sur la scène. La salle est remplie d’émotions quand Fadeen serre sa mère dans ses bras en s’effondrant dans un torrent de larmes. Toute la soirée fut globalement riche en émotions et en rebondissements.

Il était néanmoins déplorable de voir que la sécurité empêchait la presse de faire son boulot. Le staff de l’artiste gagnerait à mieux s’organiser pour permettre aux professionnels des médias de bien faire leur travail sans trop indisposer les VIP. Il n’est pas un secret que sans la présence des médias, l’écho du concert ne retentira pas aussi loin que souhaité et ce qui ne sera pas non plus à l’avantage de l’artiste. Aussi l’indisponibilité du manager de l’artiste pour les interviews posait aussi problème. Ne pas vouloir être sous le feu des projecteurs est compréhensible mais dans le souci de produire des éléments de presse équilibrés on a souvent besoin d’avoir les avis de quelqu’un d’autre que l’artiste lui-même.

Pour finir je dirais que vu la qualité des artistes invités et du spectacle live offert, je trouve que le prix d’entrée de ce concert était en deçà du prix normal. C’est vrai que c’est première fois que Fadeen fait le CENASA et on peut dire que c’est un coup de maître. Pourquoi ne vas viser des salles plus grandes pour les prochains spectacles?

#JodalaBoss, Meilleur Blogueur Culturel du Burkina 2020

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :