L’armée nigériane présente ses excuses pour avoir bombardé et tué 85 civils par erreur.

Dans un geste de responsabilité, le chef d’état-major de l’armée nigériane, le lieutenant-général Taoreed Lagbaja, s’est excusé pour un tragique incident survenu récemment. Un drone de l’armée de l’air nigériane a bombardé accidentellement un village de l’État de Kaduna, causant la mort de 85 civils. Lors de sa visite sur Lire la suite…

google.com, pub-1512247895966591, DIRECT, f08c47fec0942fa0