janvier 30, 2023

Burkina : Le porte parole du gouvernement réponds au président Macron “Nous ne pouvons pas être plus clair que cela”.

Il n’y a pas autre commentaire à faire.Tout ce que je peux vous dire c’est qu’au stade actuel nous ne voyons pas comment faire plus clair que cela” a déclaré le ministre porte-parole du gouvernement burkinabè Rimtalba Jean-Emmanuel Ouédraogo, sur la RTB Télé, ce 23 janvier 2023 ,sur la “clarification” demandée par le président français sur le départ des forces françaises du Burkina.

Président français Emmanuel Macron a demandé le 22 janvier 2023 des « clarifications » de son homologue burkinabè. Mais pour le ministre burkinabè, « au stade actuel, nous ne voyons pas comment faire plus clair que cela».

Mais qu’est-ce qui a pu expliquer cette décision ? Pour Jean-Emmanuel Ouédraogo, il n’y a pas de cause particulière à cette décision. Elle est basée sur deux raisons. D’abord, ce sont les autorités burkinabè qui ont demandé à la France une base au Burkina Faso, ce sont elles qui disent qu’elles n’en veulent plus. « Les autorités françaises ont toujours indiqué la responsabilité des autorités burkinabè dans la présence des forces françaises au Burkina Faso. (…) Les forces françaises sont basées à Ouagadougou sur la demande du Burkina Faso, de ses autorités. Il revient aux autorités également le cas échéant de demander leur départ », dit-il.

De Faso7 et Radio Omega.

Jodala TV by Overland Group

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :