décembre 5, 2022

ZILL PAWWA, VERS L’ESPÉRANCE D’UN BURKINA RÉCONCILIÉ AVEC SES VALEURS

ZILL PAWWA (milieu)

Quelle désolation quand on réalise la vitesse fulgurante à laquelle les valeurs et les bonnes moeurs des burkinabè se sont effrité durant ces dernières années. Des épîtres de “La pâte d’oie” aux prouesses de Tché Mouni en passant par les combats mortels de rue, la diffusion de vidéos obscènes aux pratiques contre-natures, sans compter l’incivisme grandissant, les scandales de viols et des incestes à n’en point finir, le constat est clair : les valeurs morales du burkinabè agonisent sérieusement. Des cellules familiales aux institutions, nos mœurs sont continuellement menacées, blessées. Hélas personne n’est à l’abri, surtout les plus jeunes.

Cette dépravation grandissante dans toutes les couches sociales du Faso est ce à quoi l’artiste ZILL PAWWA a vraisemblablement tenté à sa manière d’apporter une solution en mettant sur le marché discographique un nouvel Album de 8 titres intitulé “ESPOIR”. Étant lui même Gourounsi, il a fait essentiellement du BINON, avec des messages très moralisateur, souvent même un peu trop moralisateur a mon goût. J’ai rarement rencontré un album qui insiste autant sur la bienséance et les bonnes valeurs mais que dire ? C’est un urgent problème national qui mérite réponse !

Mais ne vous attendez pas à des chansons ennuyantes pour autant, non! Cet Album est le parfait mélange entre l’utile et l’agréable car si les messages vous sensibiliseront, les sonorités tradionnnelles du BINON vous ferront danser à coup sûr. Il y’a des chansons comme “Kin Tchènè” ou l’artiste conseille aux hommes d’être fidèle à leur femmes, “Mawna” où il fait honneur aux mères incomprises, “Nantchè” pour conseiller sur la dépravation exponentielle des mœurs, mais toutes des chansons d’ambiance BINON.

Comment ne pas pouvoir avoir de L’ESPOIR pour un Burkina Faso meilleur si ces conseils dans ces chansons sont mis en pratique par les populations ? Comment ne pas avoir de L’ESPOIR si la recherche de la cohésion nous guide ? Si nous reconnaissons la valeur de la famille ? Si “par miracle” les hommes réussissaient à être fidèls à leur femmes ? Si le respect des parents et des bonnes moeurs étaient de mise ? Si…Si…Si. Tant d’actions individuelles qui dans un mouvement d’ensemble pourrait certainement donner un autre visage à notre belle nation et nous armer mentalement à lutter contre la ménace terroriste présente actuellement.

Ce que je déplore avec cet Album c’est son ouverture insuffisante auprès des autres communautés. Appart quelques chansons, la majorité est chantée intégralement en Gourounsi, donc difficile pour un Mossi, un Peulh, Un Samo….ou même un Yarga comme moi de profiter des beaux messages qu’ils renferment. C’est assez paradoxal pour un Album qui veut promouvoir la cohésion sociale. J’espère néanmoins que l’artiste fera une tournée médiatique pour valoriser cet album et le message qu’il véhicule (en utilisant aussi d’autres langues que le Gourounsi uniquement) et veillera à ajouter des sous titres en français à ses prochains clips vidéos. C’est inestimable la valeur des messages qu’il transmet, ce serait donc un gâchis qu’il ne soit réservé qu’aux Gourounsi.

Merci à l’artiste ZILL PAWWA pour cet ESPOIR qu’il nous transmet à travers cet nouvel Album. L’ESPOIR d’un Burkina réconcilié avec ses valeurs. Un Album a découvrir absolument, pour sa qualité et pour la valeur ajoutée qu’elle aspire apporter à la vie sociale des burkinabè, à l’avenir du Burkina.

#JodalaBoss, Meilleur Blogueur Culturel du Burkina 2020

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :